Tribunes politiques

Télécharger les tribunes politiques du mois de janvier 2018 en version PDF.

Groupe Bruno Fortier
TEXTE DE P.Fayolle

Vous qui communiquez sur la page Expression politique du Crépy Mag&Infos, apportez une information exacte.

Concernant le médical à Crépy-en-Valois, le souci, dans le cas présent, est immobilier et financier ! Au sujet de la maison de santé pluridisciplinaire, notre partenaire, l’Agence Régionale de Santé (ARS), dont c’est le métier, et nous-mêmes savons qui inclure au projet.
Vous dîtes que la majorité à abandonner le vôtre. Il n’en existe aucune trace ! Vous et vos adjoints avez fait table rase de tous les dossiers lors de votre évincement de la Mairie. Si une étude avait été réalisée, vous devriez savoir que le corps médical de Crépy-en-Valois ne voulait pas adhérer à un projet de maison de santé pluridisciplinaire avec l’ARS. Le rapport d’Acsantis précise : « L’absence de volonté et d’engagement de la plupart des professionnels de santé rencontrés, n’a pas permis d’aller plus loin dans la formalisation d’un projet de maison de santé pluridisciplinaire ».

De plus, avant de proposer la réduction des indemnités des adjoints, il faut savoir qu’un adjoint gagne 942.25 € servant, avant tout, à ses frais de fonctionnement. Son rôle ne se limitant pas à prendre un café en Mairie.

Les élus du groupe Bruno Fortier
À Crépy, notre parti c'est vous.

 

GROUPE ARNAUD FOUBERT
TEXTE De S.Claus et A.Foubert

Crepynois, nous méritons mieux !

Fort de votre soutien, c’est avec convictions et détermination que nous avons, tout au long de l’année 2017, cherché à porter votre voix face à une municipalité, trop souvent, absente et sans cap.

Souhaitons pour l’année nouvelle, une prise de conscience de la part de ceux qui ont, entre les mains, la destinée de notre belle cité.

Il s’agit d’un minimum lorsque nous vous croisons au quotidien et constatons vos efforts.

Vos témoignages et vos encouragements sont une force et une motivation supplémentaire.

Notre Ville appelle une ambition nouvelle.
Notre Ville possède les atouts nécessaires pour y parvenir.

Artisans, Commerçants, bénévoles associatifs, contribuables, actifs ou retraités ; nous méritons mieux.

Tel est le message que nous adressons pour l’année 2018 à l’équipe municipale en place.

Le monde bouge, comme jamais. Il ne faudrait pas que la Ville de Crépy-en-Valois sommeille et laisse les opportunités de rebondir, s’en aller quérir ailleurs.

Nous sommes convaincus que le meilleur est à venir à votre contact.

Nous ne pouvons douter qu’il en soit autrement pour vous et pour vos proches. Quoi qu’il en soit, nous vous adressons nos meilleurs voeux de santé et de réussite.

Groupe avec Arnaud Foubert Crépy avance, UMP-UDI-Modem.

 

GROUPE JÉRÔME FURET
Texte de J.Furet

La Chambre régionale des comptes (CRC) vient de rendre son rapport définitif sur la gestion de notre commune concernant les exercices 2011 et suivants. Ces observations sont accablantes pour les deux majorités de droite qui se sont succédé durant cette période…

Selon la CRC, la ville a ainsi « financé des opérations d’investissement relevant des compétences de la communauté de communes».
Elle s’est par ailleurs régulièrement affranchie « des règles et procédures de mise en concurrence fixées par le Code des marchés publics ».
La Chambre juge « relative la fiabilité des comptes de la commune », en grande partie faussée par le budget annexe lié à l’aménagement de la zone industrielle…

La Chambre dénonce également l’intervention de la ville dans la construction du cinéma, soulignant l’irrégularité d’une subvention de plus d’un million d’euros. Elle met également l’accent sur des erreurs de gestion concernant la piscine, la mutualisation des services ou encore la friche Poclain. Autant d’erreurs que nous avions pointées du doigt à maintes reprises…

Mais que tout ceci ne nous empêche pas de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2018.

Le groupe des élus de gauche du "Meilleur pour Crépy"

 

GROUPE JEAN-PAUL LETOURNEUR
TEXTE de Jean-Paul Letourneur et M. Chobeau

Madame, Monsieur,

Sachez que, les affaires de la ville, sont traitées trop souvent en petit comité, dans le secret du bureau du Maire. Cette attitude exaspère et démotive, un certain nombre d’élus.

Le Conseil municipal du 19 octobre 2017, est révélateur : 9 décisions ont fait l’objet d’une délibération et d’un vote, alors que, 40 décisions ont été prises uniquement par le Maire, pour la même période.

Dans ces conditions, les commissions ne remplissent pas leur rôle. Perdre son temps, pour ne rien apprendre où si peu est dévalorisant.
Un absentéisme naturel en découle. Il existe des compétences réelles parmi l’ensemble des élus. Encore faudrait-il les solliciter pour une meilleure gestion.

Le Maire préfère décider seul, comme s’il s’agissait de ses affaires personnelles. C’est ainsi que des travaux sont réalisés au prix fort, sans mise en concurrence. L’exemple du curage du vivier aux moines, près des remparts, est éloquent… Pourquoi avoir dépensé 30 000 €, quand 10 000 € auraient largement suffit ?

La critique est chose normale en démocratie, mais sachez que nous préfèrerions ne pas en avoir le motif, pour le bien de l’intérêt général. Ceci étant, nous présentons aux Crépynoises et Crépynois, nos meilleurs vœux pour 2018.

Jean-Paul LETOURNEUR
Conseiller départemental de l’Oise FRONT NATIONAL
Conseiller municipal de Crépy-en-Valois

 

GROUPE MICHEL HOULLIER
TEXTE DE M. HOULLIER

La maison Médicale de Crépy en valois, voilà bien un sujet qui intéresse tous les habitants et auquel on ne comprend plus rien…Le Maire nous annonce sa fermeture imminente, les médecins, dans un article de l’Oise hebdo, le contredisent; ensuite il nous dit que la Clinique Saint Côme construirait une antenne…en 2021??
Enfin ce qui est clair c’est que nous avons un réel problème qui n’est pas pris en compte par l’équipe de la majorité du conseil municipal , au grand regret de l’ensemble de la population !
En tous cas, nous avons lancé il y a quelque temps une pétition pour la sauvegarde de cette maison médicale qui, comme nous le pensons peut être sauvée, et avons déjà recueillis beaucoup de signatures.
Puisque le Maire ne veut pas prendre en compte ce problème et le résoudre, les Crépynois les contraindront avec des actions comme celle-ci.
Prenez garde, les élections Municipales approchent, les Crépynois se souviendront de votre manque d’implication dans les vrais sujets. Ils se rappelleront que vous aurez préféré dépenser 4,5 millions d’euros pour un dojo qui ne concerne que 400 adhérents, au lieu de mettre cette argent dans un projet qui concernait toute la population.
BONNE ANNEE À TOUS.

Michel Houllier (groupe en avant pour Crépy-en-Valois)

 

Archives

Mairie de Crépy-en-valois

2, avenue du Général Leclerc - 60800 Crépy-en-Valois
Tél. : 03.44.59.44.44 - Fax : 03.44.59.44.59

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
(17h le vendredi).
Permanence accueil le samedi de 9h à 12h.

NewsletterNous écrire