Actualités

COVID-19 : Évolution des mesures sanitaires dans l’Oise

Publié le 14/12/2021
Mis à jour le 25/01/2022

En raison de la dégradation de la situation sanitaire liée au virus COVID-19 et suite à l’arrêté émis par la Préfète de l’Oise, plusieurs mesures se voient désormais applicables dans le département :

 

Depuis le vendredi 31 décembre 2021 et jusqu’au 31 janvier 2022, le port du masque est obligatoire :

  • Dans l’ensemble de l’espace public dans les communes de plus de 5 000 habitants (Beauvais, Compiègne, Creil, Nogent-sur-Oise, Senlis, Crépy-en-Valois, Méru, Montataire, Noyon, Pont-Sainte-Maxence, Chantilly, Clermont, Chambly, Gouvieux, La Croix Saint Ouen, Lamorlaye, Liancourt, Margny-lès-Compiègne, Mouy, Saint-Just-en-Chaussée, Villers Saint-Paul) ;
  • Dans les marchés (dont les marchés de Noël), brocantes et ventes au déballage (et assimilées) ;
  • Dans les rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public (dont manifestation déclarée, festival, spectacle de rue) mettant en présence de manière simultanée plus de dix personnes et qui ne sont pas interdits en application du décret du 1er juin 2021,
  • Dans les parkings, cheminement et, dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties, aux abords des centres commerciaux ;
  • Dans les files d’attente, quel que soit leur lieu d’apparition ;
  • Les jours de classe, dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des écoles, collèges et lycées, et ce 15 minutes avant et après l’ouverture, et 15 minutes avant et après la fermeture de ces établissements.

 

Pour rappel, l’obligation de port du masque ne s’applique pas :

  • aux enfants de moins de onze ans ,
  • dans les locaux d’habitation,
  • aux personnes pratiquant une activité sportive en plein air,
  • aux usagers de deux roues,
  • aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.

A compter du 26 novembre 2021, le port du masque est de nouveau obligatoire dans les lieux publics clos, y compris ceux soumis au passe sanitaire (salles de spectacles, restaurant, cinéma…) et les transports publics de voyageurs.

Jusqu’au 23 janvier 2022 inclus, le port du masque devient obligatoire dès l’âge de 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et dans les lieux recevant du public.

> Arrêté préfectoral 30 12 2021- Port du Maque – format : PDF

>  Avis DG ARS – format : PDF

 

Commerces et établissements recevant du public

À partir du 3 janvier et pour trois semaines : 

  • Les jauges seront rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur.
  • Les concerts debout seront interdits.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout sera interdite.

Jusqu’au 24 janvier inclus, les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s’applique jusqu’à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

Les rassemblements publics et festifs sont des occasions d’importants brassages de la population. Ils sont donc particulièrement risqués d’un point de vue sanitaire. Dans ce contexte, la préfète de l’Oise :

A interdit l’activité de danse lors des soirées festives organisées dans les établissements recevant du public, de type L (salles des fêtes, salles polyvalentes, salles communales…)  du vendredi 31 décembre 2021 à 12h00 au samedi15 janvier 2022 à 12h00.

> Arrêté préfectoral 30 12 2021 – Interdiction danse ERP L – format : PDF

 

Pass vaccinal et règles d’isolement

Infection ou cas contact : les nouvelles règles d’isolement face au Covid-19 à partir du 3 janvier 2022

 

Pass vaccinal et dose de rappel

Le pass sanitaire, instauré par la loi du 31 mai 2021, étendu par la loi du 5 août 2021 à de nombreuses activités de la vie quotidienne et prolongé jusqu’au 31 juillet 2022 par la loi du 10 novembre 2021, est remplacé par un pass vaccinal pour les plus de 16 ans et les adultes.

Le pass vaccinal, applicable au 24 janvier 2022, est exigible dans presque tous les lieux où le pass sanitaire était nécessaire : 

  1. accès aux bars et restaurants
  2. aux activités de loisirs (cinémas, musées, théâtres, enceintes sportives, salles de sport et de spectacle…), 
  3. aux foires et salons professionnels, 
  4. aux grands centres commerciaux sur décision des préfets et aux transports interrégionaux

Concrètement seules les personnes vaccinées, âgées de plus de 16 ans, peuvent désormais accéder à ces endroits, événements et services. Un test négatif au Covid-19 (PCR ou antigénique) ne suffit plus. 

Les professionnels travaillant dans ces lieux et services sont aussi concernés et ont donc l’obligation de se vacciner.

Jusqu’au 1er février 2022 inclus, le nombre de personnes accueillies ne peut excéder 2 000 dans les établissements sportifs couverts et 5 000 dans les établissements de plein air.

 

Jusqu’au 15 février 2022 inclus :

  1. Les spectateurs accueillis ont une place assise.
  2. La vente et la consommation d’aliments et de boissons sont interdites sauf dans les espaces où le public est accueilli pour les activités mentionnées au I de l’article 40 et dans les conditions prévues par le présent décret pour celles-ci.

Les sanctions encourues en cas de fraude au pass sont durcies. Les personnes présentant un pass appartenant à quelqu’un d’autre ou prêtant leur pass, de même que les professionnels ne contrôlant pas le pass, risquent dorénavant une amende forfaitaire de 1 000 euros dès la première infraction.

De plus, le simple fait de détenir un faux passe sera puni de trois ans de prison et 45 000 euros d’amende. Jusqu’ici, les sanctions étaient réservées à l’établissement, à la procuration ou à l’usage de faux pass.

 

Dans quel délai faut-il faire le rappel pour continuer à avoir un certificat de vaccination valide dans le « pass sanitaire » ?

  • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus. Depuis le 24 janvier, il l’est à tous les adolescents de 12 à 17 ans sans obligation.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l’accord des deux parents.

 

Année scolaire 2021-2022 : protocole sanitaire et mesures de fonctionnement

Les protocoles dans les établissements scolaires ont été simplifiés. L’objectif est de laisser au maximum les écoles ouvertes. Ainsi :

  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, il ne sera plus demander aux parents de venir chercher leur enfant immédiatement, ils pourront attendre la sortie scolaire.
  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, les enfants pourront recourir à 3 autotests (au lieu d’un test PCR suivi de deux autotests) gratuits.
  • Enfin, il ne sera plus demandé aux parents de produire une attestation après chaque autotest : une unique attestation sera demandée.

 

Une question ?
Demandez-nous !