Actualités

Jumelage : un lien préservé

Actus Ville
Publié le 03/07/2023
Mis à jour le 04/07/2023

Dans le cadre de son rayonnement international, Crépy-en-Valois mène depuis plus de 66 ans des actions de jumelage avec des villes européennes. Dernièrement, une délégation crépynoise s’est rendue à Plonsk. Décryptage.

Souvenons-nous !

C’est en 1957 que la Ville se jumelle à trois autres : Antoing, Zell-Mosel et Gerrards Cross. La personne à l’initiative de ce jumelage ? Michel Dupuy, Maire de Crépy-en-Valois de 1953 à 1995. Une initiative soutenue et développée par trois de ses Adjoints : Jean Guinot, en charge des Sports- Loisirs, George De Cornois, président du Syndicat d’Initiatives, et Serge Hanotin, très actif auprès des associations sports et jeunesse de la Ville. Rappelons qu’à l’époque, Crépy-en-Valois fait figure de pionnière en se jumelant à trois communes en même temps !  

C’est le 2 juin que les villes se lient officiellement en prêtant le « Serment du jumelage » à Crépy-en-Valois, suivi d’une journée de festivités. À cette occasion, Michel Dupuy a remis à ses homologues belges, allemands et anglais des clés, symbolisant le lien entre les communes. La fête qui s’est tenue ensuite pour célébrer l’événement fut la première d’une longue liste. Chaque année, l’une des jumelles recevaient les délégations de ses consœurs. On notera par exemple celle qui a eu lieu en Belgique, où la délégation crépynoise a pu assister à un concert de… Dalida !

Huit ans plus tard, Gerrards Cross quittera le jumelage. Mais, toujours tournée vers l’échange, Crépy-en-Valois nouera en 2002 un nouveau jumelage avec la ville polonaise de Plonsk.

  • Antoing : ville francophone de la Région Wallonne, elle compte 7 687habitants. Elle est située à 240 km de Crépy-en-Valois.
  • Zell-Mosel: elle se trouve en Allemagne, à 440 km de Crépy-en-Valois et compte plus de 4 200 habitants.
  • Plonsk : située en Pologne, au nord-ouest de Varsovie, à 1 700 kilomètres de Crépy-en-Valois, Plonsk compte plus de 22 000 habitants.

Le jumelage, c’est avant tout une histoire de rencontres

  • Cela permet aux habitants de nouer des relations amicales qui se traduisent par de nombreux échanges culturels, sportifs ou scolaires.
  • Plusieurs associations crépynoises entretiennent des liens suivis avec leurs compères européens, contribuant à rendre vivants ces échanges.
  • Les différentes délégations des villes jumelles se rencontrent lors des temps forts de chaque commune : ainsi, vous pouvez retrouver nos amis belges, allemands et polonais lors de la traditionnelle Foire de Crépy-en-Valois. Ils sont présents pour vous faire découvrir leurs spécialités artisanales et culinaires.
  • La fête du jumelage où chaque année l’une des villes jumelées accueille les autres.

Retour sur la dernière rencontre entre les villes jumelées

Du vendredi 26 au lundi 29 mai dernier, une délégation de Crépynois s’est rendue à Plonsk pour fêter l’anniversaire du jumelage. Étaient présents : Virginie Douat, Maire de Crépy-en-Valois, Catherine Schmitt-Lecomte, Adjointe au Maire à la Petite Enfance et à l’Éducation, et Bernard Herbette, Conseiller municipal délégué au Téléthon, ainsi que des membres de l’Union Sportive Crépynoise (USC) section football, dont 16 jeunes. Sur place, les jeunes footballeurs crépynois ont pu disputer un tournoi amical avec des équipes polonaises, allemandes et belges.

Journal de bord

  • Vendredi 26 mai : envolée depuis l’aéroport de Beauvais, direction la Pologne. Un baptême de l’air pour certains !
  • Samedi 27 mai : après un réveil en douceur, les équipes européennes se sont affrontées lors de la première phase du tournoi. Ensuite, les Crépynois sont allés à la découverte du patrimoine de Plonsk, suivi d’une petite veillée jeux de société.
  • Dimanche 28 mai : place aux matchs de classements. Une équipe crépynoise arrivera à la 6e place, une autre à la 8e. Par la suite, les enfants ont pu profiter d’activités mises en place par la ville de Plonsk. Et pour clôturer ce week-end, les équipes des villes européennes ont participé à un grand barbecue.
  • Lundi 29 mai, la délégation est rentrée à Crépy-en-Valois, la tête pleine de souvenirs ! En témoigne les mots des jeunes de l’équipe de l’Union Sportive Crépynoise et leurs encadrants.

Témoignages

Mathis : « Ce qui m’a marqué, c’était le voyage en avion et le tournoi qui était sympa ! ».

Sylah : « Un séjour en Pologne enrichissant, surtout les échanges avec les joueurs belges. J’ai aimé l’ambiance générale et la complicité avec nos coachs ».

Kenzo : « J’ai adoré l’ambiance du séjour en général et pendant la compétition ».

Luca : « C’était la première fois que je prenais l’avion ! J’ai été impressionné par l’atterrissage à Plonsk ! ».

Sasha : « J’ai apprécié de pouvoir jouer contre les équipes des différents pays ». 

Quentin : « Les équipes belges d’Antoing jouaient super bien ! ».

Gabriel : « Ce séjour en Pologne fut excellent à tous les points de vue ! »

Marc Ashly : « Séjour parfait, à refaire à l’avenir ! »

Pavel : « J’ai aimé l’ambiance du tournoi, mais surtout la visite de ma famille polonaise. J’ai pu passer un moment agréable avec eux ».

Bilal : « Ce qui m’a marqué, c’est la chute de sa chaise d’un de nos coachs, lorsque nous étions assis à la terrasse d’un glacier ».

Adam : « Mon moment préféré, c’était quand on a mangé une glace au McDo, offert par Madame le Maire ».

Lucas : « J’ai aimé la bonne ambiance avec les joueurs et le vol en avion. C’était mon baptême de l’air ».

Kais : « Le voyage en avion était agréable et les équipes des autres pays étaient sympa ».

Kissima : « Comme certains de mes partenaires, j’ai bien rigolé quand l’un de nos coachs est tombé de sa chaise ! Par contre, je n’ai pas aimé la nourriture. »

Eliott : « Le vol en avion était bien, le tournoi aussi. J’ai bien aimé les quartiers libres donnés par nos coachs »

Gaspard : « J’ai apprécié le tournoi. Malheureusement, je me suis blessé au poignet… Sinon, c’était cool d’échanger avec les joueurs d’autres pays. Ce que j’ai moins aimé, c’était la nourriture à base de charcuterie. »

Hugo : « Un séjour agréables à Plonsk, avec un groupe de jeunes sympa ! C’était ma première expérience comme coach dans un pays étranger et j’ai trouvé ça très intéressant ! Seule fausse note : l’eau chaude dans la chambre, dur de se rafraichir. »

Jean-François : « J’ai passé un très bon séjour en Pologne et pour une fois, je n’ai pas eu à porter les maillots ! Je tenais à remercier le club pour m’avoir permis de partir à Plonsk où j’ai eu plaisir à revoir des connaissances polonaises et encadrer les jeunes ».

Ronald : « Ma participation à ce voyage m’a permis de revoir des amis des villes jumelées. J’encadrais des enfants de 12 et 13 ans pour l’occasion. Les enfants ont été exemplaires pendant le tournoi, et même si la victoire n’était pas toujours au rendez-vous, le principal c’est que les garçons ont pu échanger avec les équipes européennes. Des amitiés se sont créées entre joueurs et encadrants. Pour tous, ce voyage en Pologne restera un excellent souvenir. »

A noter !

L’année prochaine, un tournoi de football entre villes jumelées aura lieu à Crépy-en-Valois, durant le week-end de la Pentecôte !

 

« Un séjour placé sous le signe du partage et de la convivialité qui a vu naître de nouvelles amitiés et conforter des liens anciens, prouvant ainsi qu’année après année, les villes jumelées ont bâti ensemble une fraternité qui perdure. Et parce qu’il est important de continuer à tisser de nouveaux liens, j’ai la volonté que le Conseil Municipal des Jeunes prenne contact avec les jeunes des villes jumelles. Ce sont les nouvelles générations qui représentent notre avenir, il est important qu’eux aussi prennent part à cette amitié au-delà des frontières. Virginie Douat, Maire de Crépy-en-Valois.

Une question ?
Demandez-nous !