Tribunes politiques

Télécharger les tribunes politiques de mai 2019 en version PDF.

Groupe Bruno Fortier
TEXTE DE P.Fayolle

Lors du dernier Conseil Municipal, a été évoqué le renouvellement du contrat de la gestion des foires, fêtes foraines et marchés arrivant à terme. Il s’agit d’une Délégation de Service Public. La Municipalité aurait pu assurer elle-même cette activité en créant un service. Cela est entré en compte dans l’étude technique, financière et comparative.
Après analyse, il s’est avéré que la solution de déléguer la gestion de ces activités était de loin la meilleure. Comme il se doit, un appel d’offres avec un nouveau cahier des charges détaillé a été lancé. Seul l’ancien prestataire a répondu favorablement sur les 3 qui l’ont consulté. Conformément à la législation des marchés publics, ce dernier a donc été retenu.
Cette délégation prendra effet le 1er mai pour 5 ans. Pour ce qui est de la pratique, diverses solutions sont à l’étude avec les acteurs du secteur. Pour le marché du mercredi, pl. de la République, réduction du périmètre du 15/11 au 15/03 pour libérer des places de parking. Le dimanche, retour au lieu initial dans un délai de 10 mois ; délai que nous mettrons à profit pour étudier et réaliser une extension du parking et éventuellement sa réorganisation afin de faire cohabiter le marché avec l’ouverture de la grande surface.

Les élus du groupe Bruno Fortier
À Crépy, notre parti c'est vous.

 

GROUPE ARNAUD FOUBERT
TEXTE De A.Foubert

L’association pour un centre de santé souhaite vous informer :

« Pays de Valois : face à la pénurie de médecins demandons l’ouverture d’un centre de santé.

Aujourd’hui des médecins partent en retraite et ne sont pas remplacés, des personnes se retrouvent sans médecin traitant, on n’a plus accès à une consultation le jour-même.

Les nouveaux médecins ne veulent plus gérer un cabinet et des tâches administratives, ils aspirent à un statut de salarié avec des horaires fixes, à un travail en équipe. Seul, un centre de santé sans but lucratif peut répondre à cette aspiration car il emploie des médecins salariés assistés de secrétaires et d’une infirmière. Il assure la permanence des soins dans ses locaux, aux heures d’ouverture, tient des permanences dans des villages, pratique le tiers payant (on n’avance pas la part remboursée par La Sécurité sociale) et n’applique aucun dépassement d’honoraires.

C’est donc très différent du projet de la polyclinique St Côme à Crépy, établissement privé à but lucratif.

L’association citoyenne pour un centre de santé a distribué une carte d’enquête et de soutien au projet d’un centre de santé. Si vous ne l’avez pas reçue, vous pouvez la demander à centresantevaloisasso@gmail.com. Pour l’intérêt général. »

Groupe avec Arnaud Foubert Crépy avance, UMP-UDI-Modem.

 

GROUPE JÉRÔME FURET
Texte de J.Furet

Le conseil municipal du 27 mars 2019 a approuvé à l’unanimité l’acquisition du 1er étage de l’espace rameau. Cette acquisition s’est faite au prix de 350.000 euros nets vendeur, auprès de la CAISSE PRIMAIRE D’ASSURANCE MALADIE de Beauvais. C’est une occasion intéressante, mais est-ce la solution au manque de médecins généralistes ?

Monsieur le Maire le pense puisqu’il a mis à disposition un local de l’espace rameau par convention signée avec la Docteur Stéphanie QUEANT pour un cabinet médical d’une surface de 20,25 m², au 1er étage de l’Espace Rameau, pour une période de 5 ans à compter du 1er avril 2019. Cette mise à disposition est consentie à titre gratuit. La participation aux fluides et à l’entretien est forfaitisée à la somme de 48 € par mois.

Pourquoi cette aide à l’installation de médecin ? Est-ce que l’initiative privée est défaillante ou insuffisante ? (L2251-3 CGCT).

Pourtant comme nous l’écrivions en décembre 2018, le projet le plus abouti, le plus rapide à mettre en œuvre, le moins onéreux pour les finances communales est bien celui présenté par les médecins de l’actuelle Maison médicale avenue de Senlis. Oui nous les soutenons sans équivoque !

Le groupe des élus de gauche "Le Meilleur pour Crépy"

 

GROUPE JEAN-PAUL LETOURNEUR
TEXTE de J-P. Letourneur

Élu Conseiller départemental, le 29 mars 2015, pour 6 ans, à la majorité absolue, par les citoyens des 25 communes du canton, ce mandat est instructif. Je ne suis pas franc-maçon, contrairement à tous mes prédécesseurs depuis plus d’un siècle ! Se présenter aux élections sans étiquette, est un leurre, ou sans décliner son appartenance secrète à une secte est une façon habile mais peu scrupuleuse, de tromper les électeurs.

Le rôle du Conseil départemental, créé en 1790, est bien supérieur à celui de la région et de l’intercommunalité. Il est chargé notamment de la construction et de l’entretien des collèges, des gendarmeries, des casernes de pompiers et des routes. Il aide aussi les communes, à réaliser leurs travaux, en accordant des subventions.
Sa mission est aussi sociale, versement du RSA, accueil et entretien des mineurs abandonnés, placés à l’assistance publique. Aide aux personnes en difficulté, grâce à son réseau d’assistantes sociales. Aide au développement économique, au tourisme et, aux nombreuses associations qui animent le département.
Il s’agit là, de faits concrets, d’une bonne utilisation des impôts et, du rôle important du Conseil départemental, au service de tous les habitants de l’OISE.

Jean-Paul LETOURNEUR
Conseiller départemental de l’Oise FRONT NATIONAL
Conseiller municipal de Crépy-en-Valois

 

GROUPE MICHEL HOULLIER
TEXTE DE M. HOULLIER

Décidément , elle va nous coûter chère cette Maison des Arts Martiaux , Monsieur le Maire nous a annoncé au dernier Conseil Municipal , qu’il avait besoin de 150.000 euros de plus parce qu’il avait oublié des soit-disants « imprévus »? et il l’a fait voté !!! Lui et son équipe qui se disaient bons gestionnaires , une petite erreur de 150.000 euros, ça fait cher l’oubli mes Cher Crépynois !!!
Le pire , c’est quand je lui ai demandé s’il allait déposer un dossier de subvention auprès du Département ou de la Région, il m’a gentiment répondu NON, se sont les Crépynois qui paieront la totalité de ce dépassement ! Espérons qu’il ne va pas faire voter une autre rallonge de budget au prochain Conseil.
Encore une fois, et après les 160.000 euros pour la piscine, c’est maintenant les 150.000 euros pour cette Maison de arts Martiaux ; Je l’aurai souvent dit : « les Crépynois sont vraiment de gentils contribuables » .
Mais par contre toujours pas d’information concrète sur la Maison Médicale ?
Alors évidemment attendons que le Premier Adjoint nous confirme si ce que je viens d’écrire est bien la vérité ou va-t-il encore essayer de justifier , plus ou moins habilement , ces dérives.

Michel Houllier
Groupe En avant pour Crépy-en-Valois

 

Archives

Mairie de Crépy-en-valois

2, avenue du Général Leclerc - 60800 Crépy-en-Valois
Tél. : 03.44.59.44.44 - Fax : 03.44.59.44.59

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
(17h le vendredi).
Permanence accueil le samedi de 9h à 12h.

NewsletterNous écrire