Petite enfance : un nouvel équipement au service des tout-petits

Pour répondre aux besoins de la population, la Ville a lancé un projet de construction d’une Maison de la Petite Enfance. Un lieu unique regroupant les formules d’accueil de la Petite Enfance pour continuer de répondre aux nécessités de garde de tous les petits Crépynois. Décryptage.

Des modes de garde centralisés

Pour accueillir les enfants âgés de 10 semaines jusqu’à leur scolarisation, il existe aujourd’hui 3 structures d’accueil (Multi-Accueil, Crèche Familiale, Halte-Jeux).
Que le mode de garde soit individuel, collectif ou familial, les demandes d’accueil passent par un guichet unique : le Relais Petite Enfance.

La Crèche familiale
Maison de l’Enfance, 1 cours Foch (RDC)

Les 17 assistantes maternelles de la Crèche familiale sont employées par la collectivité. Elles proposent un accueil individuel à domicile et bénéficient de temps d’accueils
collectifs à la Maison de l’Enfance. Elles sont encadrées par l’équipe de la Crèche familiale.

Le Multi-Accueil
Maison de l’Enfance, 1 cours Foch (1er étage)

La structure Multi-Accueil propose un accueil régulier ou occasionnel, à temps plein ou à temps partiel au sein de la Maison de l’Enfance. La structure est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 18h et accueille jusqu’à 25 enfants.

La Halte-jeux
7 rue Claude Debussy

Située au cœur du quartier Kennedy, la Halte-jeux propose également un accueil collectif, occasionnel ou régulier, pour 12 enfants. Les réservations s’effectuent au mois en fonction des besoins des familles et des possibilités d’accueil de la structure.

La Halte-Jeux n’ayant pas vocation à déménager pour continuer de couvrir les besoins du quartier, la Maison de la Petite Enfance permettra de rassembler les structures actuelles de la Maison de l’Enfance. Le nouvel équipement sera ainsi constitué de plain-pied avec un étage technique sur une surface totale de 870 m² avec des espaces communs d’accueil, d’activités et de jeux.
Le rez-de-chaussée sera composé d’une crèche familiale et du Relais Petite Enfance comprenant une salle de jeux, un espace de stockage ainsi que des bureaux administratifs. Puis, un multi-accueil constitué de bureaux administratifs, d’une cuisine, d’un espace de stockage, d’une buanderie, de quatre grandes salles de vie de 50 m² chacune avec des dortoirs de 20 m².

Un site dédié

La future Maison de la Petite Enfance sera située au 6 rue Hubert Francolin. Un site particulièrement en accord avec le programme urbain puisqu’il s’agit d’un espace dédié aux équipements publics dont les accès pour le passage des familles sont déjà existants. Proche du gymnase Gérard de Nerval, du stade PI XI et du groupe scolaire Vassal-Prévert, le nouveau bâtiment sera accessible en voiture depuis la rue Hubert Francolin. Le site comprend notamment un parking existant de 23 places auquel vont s’ajouter 5 places de stationnement dont une place réservée aux personnes à mobilité réduite (PMR), proche de l’entrée. Il est également desservit par la ligne 1 du Cypré, arrêt «Hôtel de Ville ».
À l’Est du site, une zone préservée pourra accueillir un futur restaurant scolaire.

Un équipement moderne et durable

Dans le cadre d’un concours, la maîtrise d’oeuvre a été confiée au cabinet d’architecture Groupement D’Architectes GD’A.
Le projet a été conçu pour répondre à la fois aux besoins de l’enfant mais également aux règles du Plan local d’urbanisme (PLU). Il ne faut pas oublier que la future Maison de la Petite Enfance se situe dans le périmètre visuel de l’église Saint-Thomas.
À ce titre, Pauline Renet, architecte et cheffe de projet, s’est rendue dans les structures existantes (Maison de l’Enfance, Halte-jeux) afin de visualiser et d’échanger avec les usagers sur leurs habitudes pour peaufiner le projet. « Le bâtiment offrira l’image d’un ensemble de petites maisons. Il sera divisé en plusieurs petits volumes à deux pentes qui rappelleront la proximité du quartier résidentiel et permettront à l’équipement de s’intégrer délicatement dans l’environnement ». Les façades mêleront ainsi style traditionnel (toiture ardoise et façade en pierres collées) et contemporain (toiture et façade en zinc).
Pour apporter une touche chaleureuse au bâtiment, les baies extérieures seront en bois et une sculpture dédiée aux enfants permettra de donner une identité visuelle au bâtiment. Une construction qui s’inscrit dans une logique de développement durable grâce à des choix de matériaux raisonnés et non polluants pour la santé des tout-petits.

En lien avec la Protection Maternelle et Infantile (PMI), la communication entre les bureaux, les espaces de change, les points d’eau et l’affichage ont été étudiés de très près.
« Les volumes situés au-dessus des salles de vies et de la salle de jeux sont utilisés toute hauteur afin d’offrir un espace intérieur aéré et lumineux, propice à la qualité de vie des enfants et du personnel », précise l’architecte. Les différentes salles de vie et de jeux seront tournées vers un même espace de jeux. Il pourra donc être modulable et séparé en espaces de jeux différenciés ou mutualisés entre les différentes sections. Cet espace de jeux est tourné vers le stade pour assurer une continuité de la vue avec des espaces délimités en extérieur pour assurer la surveillance des petits.
Les portes de chaque salle de vie donneront sur une aire extérieure avec sol amortissant, le reste de l’espace sera constitué de pelouse et de plantations. Une aire plus centrale permettra d’implanter des jeux extérieurs. Le bâtiment s’insèrera en limite de voie publique et les espaces enherbés conservés seront soigneusement fleuris pour mettre en valeur la façade de l’équipement public.
Engagée depuis plus de dix ans dans la transition écologique, la ville de Crépy-en-Valois est soucieuse de la gestion de ses eaux pluviales. Ainsi, dans le cadre de cette construction, une cuve enterrée de récupération des eaux de pluie sera mise en place. Elle permettra aux services techniques de la mairie de s’approvisionner en eau selon leurs besoins, à proximité immédiate du centre-ville.
Le système constructif de la Maison de la Petite Enfance sera mis en oeuvre dans le respect des exigences de la réglementation thermique.
En termes d’énergies renouvelables, des panneaux photovoltaïques installés à l’arrière du bâtiment viendront compléter le projet. En ce qui concerne le chauffage au gaz, le choix s’est porté sur un plancher chauffant dans les salles de vie pour le confort de tous.

RÉGLEMENTATION THERMIQUE

Le bâtiment est l’un des secteurs clé pour lutter contre le réchauffement climatique.
Il représente 43% des consommations énergétiques nationales, soit 660 TWh, et près de 25% des émissions de CO2. Un des leviers d’action pour agir consiste à travailler sur la construction de bâtiments neufs en imposant des normes énergétiques plus sobres. Pour atteindre cet objectif, le plafond de 50kWhep/(m².an), valeur moyenne du label « bâtiments basse consommation » (BBC), est la référence dans la construction neuve.

Un chantier prévu pour 2023

Avant d’accueillir le chantier, le site doit faire l’objet d’aménagements. D’ici la fin de l’année, la maison existante à l’Ouest du site sera démolie. Les travaux débuteront au premier semestre 2023 pour une livraison en 2024.

Un coût qui pourrait être revu à la hausse en fonction de l’évolution des prix, actuellement défavorable. Pour ce projet, plusieurs partenaires financiers sont sollicités : la Caisse d’Allocations Familiales, le Conseil départemental de l’Oise et l’État à travers la Dotation de Soutien à l’Investissement local.
Afin de réduire le reste à charge pour la commune, le montant des subventions demandées a été porté à son maximum, soit 76 % du coût HT du projet.

Façade Est (cliquez pour agrandir l'image)
Façade Nord (cliquez pour agrandir l'image)
Façade Ouest (cliquez pour agrandir l'image)
Façade Sud (cliquez pour agrandir l'image)
Chiffres-clés
3 Pôles (Multi-accueil, crèche familiale, Relais Petite Enfance)
2749900 Coût total du projet (€ TTC)
Élu référent

Catherine SCHMITT-LECOMTE

Adjointe au Maire – Éducation

Pour prendre rendez-vous, contactez le secrétariat des élus au 03 60 47 10 09.

catherine.schmittlecomte@crepyenvalois.fr
Une question ?
Demandez-nous !